Bilan de Compétences

Instrument de gestion de carrière, il peut être à l’initiative de la personne en bilan, permettant ainsi une mise en adéquation avec elle même et avec les possibilités du milieu, au sein de l’entreprise ou  sur le marché du travail.

Il peut être à l’initiative de l’Entreprise dans le cadre de sa Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. Elle le propose à son salarié lors d’une évolution de poste, soit pour faciliter le niveau de transférabilité dans le travail, soit  pour choisir  une formation adaptée.

bilan de compétence

Public concerné

Toute personne salariée ou en phase de transition professionnelle désireuse de faire le point sur son parcours professionnel et ses aptitudes personnelles.

Pré-requis

Etre volontaire de la démarche, s’impliquer totalement, s’autoriser à l’introspection.

Objectifs

  • Construire son projet professionnel
  • Redéfinir sa trajectoire professionnelle. Reprendre confiance en soi

Durée

Le Bilan de Compétences s’étale sur une période de 1 mois et demi à 3 mois pour une durée totale de 24h en entretien en face à face, réparties sur 8 séances.

Modalités

Le Bilan de Compétences se déroule en 3 phases obligatoires – la phase préliminaire, la phase d’investigation et la phase de conclusion – conformément aux dispositions des articles L6313-10 et R6322-35 et suite du code du travail.

Nous rajoutons 2 phases que nous considérons comme importantes et qui permettront de créer une unification de cette action : la phase d’informations préalables et la phase post-Bilan de Compétences.

Tarifs

1.800 € en exo de TVA comprenant :

  • 8 séances soit 24 h
  • un Test de Personnalité
  • le document de synthèse
  • le suivi à 6 mois.

Déroulement du Bilan

Entretien préalable

1 séance de 1h

  • Permet de vérifier le caractère volontaire de la démarche.

Phase préliminaire

1 séance de 3h

  • Présentation de la déontologie, de la méthode, des outils.
  • Analyse du besoin et de la demande du bénéficiaire.
  • Proposition de progression.

Phase d’investigation 

6 séances de 3h

  • Exploration du parcours professionnel, évaluation des connaissances et des savoir-faire.
  • Exploration personnelle, prise de conscience de ses possibilités.
  • Evaluation des potentialités, des aptitudes et des compétences transférables.
  • Identification d’une ou plusieurs pistes professionnelles réalistes et réalisables, formalisation du plan d’actions.

Phase de conclusion

1 séance de 3h

  • Mise en commun et préparation d’un document de synthèse comprenant les compétences et aptitudes identifiées, les étapes et stratégies d’action pour mener le projet professionnel, les perspectives d’évolution envisagées.

Phase post-bilan

1 séance de 1h30 / 3h

  • Suivi à 6 mois, permettant de réajuster les actions du bénéficiaire

Méthode 

Notre méthode est essentiellement centrée sur la personne en bilan et consiste en une alternance de recherches personnelles et d’entretiens individuels permettant au consultant d’être dans l’écoute dite “non directive”, aidant le bénéficiaire à exprimer, analyser, (re)structurer, son discours, son parcours et son projet.

Nous appuyons l’investigation personnelle par la passation d’un test de personnalité.

Notre méthode est une approche interactive où la relation consultant-bénéficiaire est privilégiée.

A la fin du bilan de compétences, une synthèse est remise à la personne. Ce bilan de synthèse a pour  objectif de reprendre l’ensemble des démarches effectuées durant celui-ci, qui ont permis au bénéficiaire d’atteindre son objectif.

Rendez-vous

Ils sont fixés au fur et à mesure des entretiens en accord avec le bénéficiaire et le prestataire. Un planning peut être proposé en amont du démarrage de l’action d’accompagnement en tenant compte de la disponibilité du bénéficiaire.

Faire un bilan de compétences

Pour réaliser un bilan de compétence, vous pouvez vous inscrire directement depuis le site “Mon Compte Formation” celui ci peut également être proposé par votre employeur et bénéficier d’autres prises en charge comme les OPCO. Pour cela nous vous conseillons de vous rapprocher des services Ressources Humaines de votre entreprise ou collectivité locale ou territoriale.

Démarrage des actions bilan en Mai 2020.

Nature et nombre d’enquêtes-terrain réalisées par les bénéficiaires pour valider leur projet : 250 enquêtes dont 205 en distanciel et 45 en présentiel

Taux de réalisation des entretiens de suivis à 6 mois : 100 %

Nombre de participant-e-s (F/H) en début et en fin d’accompagnement11

  • 3 hommes
  • 8 femmes

Pour les personnes en situation de handicap : merci de prendre contact avec notre référente handicap Irène FOURCADE

CHARTE D’ENGAGEMENT DÉONTOLOGIQUE BILAN DE COMPÉTENCES

IFM FORMATION CONSEIL s’engage à respecter les critères déontologiques et le respect des règles, applicables aux bilans de compétences dans le respect du code de déontologie qui les régit, par l’application de la loi Articles R. 6322-32 à 60 du Code du Travail.

Préambule

Les Consultants et psychologues en bilan de compétences de IFM FORMATION CONSEIL  s’engagent à tout mettre en œuvre pour accompagner les bénéficiaires dans leur repositionnement professionnel, en respectant les 3 phases du bilan de compétences, sur une durée fixée contractuellement avec le client.

Il s’engage à réaliser toutes les phases du bilan de compétences de façon professionnelle, en respectant les Articles R.6322-32 à 60.

Il s’engage à travailler avec une méthode, des outils, une formation, une connaissance du marché de l’emploi et des acteurs du marché économique, un réseau professionnel pour les investigations métiers.

Tous les outils utilisés sont en lien avec un accompagnement à visée professionnelle, de qualité et de bienveillance.

IFM FORMATION CONSEIL s’engage à apporter soutien et supervision aux consultants et psychologues qui sont engagés à collaborer avec IFM FORMATION CONSEIL et acceptent une supervision de leur pratique professionnelle, un contrôle de suivi de leurs prestations et de qualité de leurs interventions.

 Démarche

Les Consultants et psychologues en bilan de compétences de IFM FORMATION CONSEIL proposent des rendez-vous en face à face physique et pratiquent l’accompagnement professionnel, avec bienveillance, empathie, humanisme de l’accompagnement et dans le respect du code de déontologie des psychologues qu’ils soient psychologues ou non.

Consentement

Tout bilan effectué à la demande de l’employeur requiert le consentement du salarié.

Confidentialité

 Les consultants en bilan de compétences d’IFM FORMATION CONSEIL sont astreints au secret professionnel pour tout le contenu des entretiens réalisés avec le bénéficiaire. Le document de synthèse est remis exclusivement au bénéficiaire du bilan de compétences.

Neutralité

Les consultants en bilan de compétences de IFM FORMATION CONSEIL s’appuient sur des éléments mesurables et des outils validés par la communauté scientifique et adopte une posture de neutralité dans le respect du code de déontologie des psychologues qu’ils soient psychologues ou non.

Règles déontologiques des conseillers en évolution professionnelle et des psychologues d’ IFM FORMATION CONSEIL

 La démarche d’accompagnement individuel s’effectue dans le cadre d’une relation duelle entre la personne accompagnée et le psychologue ou le conseiller en évolution professionnelle.

 Cette démarche respecte la clause de confidentialité absolue du travail effectué entre le conseiller en évolution professionnelle, le psychologue et le bénéficiaire du bilan de compétences. Ainsi, le code de déontologie applicable chez IFM FORMATION CONSEIL et ce pour tous les collaborateurs d’ IFM FORMATION CONSEIL  est le code de déontologie des psychologues qu’il soit psychologue ou non.

Les Consultants et psychologues en bilan de compétences de IFM FORMATION CONSEIL respectent les principes ci-après :

Devoirs premiers du conseiller en évolution professionnelle ou du psychologue

  • Utiliser dans son intervention l’ensemble de son expérience et de ses compétences professionnelles en fonction des problématiques exposées.
  • Disposer d’un lieu de supervision et y avoir recours régulièrement et/ou occasionnellement chaque fois qu’une situation rencontrée l’exige.
  • S’interdire d’exercer tout abus d’influence.
  • Vérifier sa propre compétence à intervenir sur les problèmes soulevés lors d’une démarche d’accompagnement, et en cas de manque dans ce domaine proposer au bénéficiaire des orientations plus pertinentes.
  • Refuser d’aider le bénéficiaire à agir en dehors du cadre de la loi ou si l’intervention demandée contrevient au principe de respect des personnes.
  • S’astreindre au secret professionnel
  • Être en mesure d’expliciter les bases théoriques du processus d’accompagnement utilisé pour l’accompagnement en cours.
  • Consacrer régulièrement une partie de son temps à l’actualisation et au perfectionnement continu de ses connaissances.
  1. Engagement du Consultant et psychologue en bilan de compétences envers le bénéficiaire
  • Laisser au bénéficiaire l’entière responsabilité de ses décisions opérationnelles
  • Adapter son intervention dans le respect des étapes de développement du bénéficiaire et de ses besoins réels du moment.
  • Être attentif à la signification et aux effets du lieu des séances d’accompagnement.
  • Valider la demande formulée le bénéficiaire.
  1. Engagement du Consultant et psychologue en bilan de compétences
    • Considérer la personne auprès de laquelle elle intervient comme faisant partie d’un système global, et sauvegarder lors de l’accompagnement l’intérêt de l’ensemble de ce système.
    • Être suffisamment attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes du bénéficiaire pour comprendre les aspects opérationnels des problèmes soulevés.
    • Etablir avec le bénéficiaire un accord contractuel clair précisant les attentes ou objectifs de l’accompagnement, le cadre, les obligations et les règles liées à l’intervention (bilan de compétences, action de formation, médiation, audit, consultation privée santé au travail…)