La théorie U d’otto Sharmer

Qui est-il ?

Otto SCHARMER est maître de conférences au MIT. Il est le fondateur du Presencing Institute et président d’ELIAS (Emerging Innovate Across Section). Il est le consultant de nombreuses organisations internationales et d’initiatives de conduite du changement.

De quoi s’agit-il

La Théorie U est à la fois :

  • un cadre de travail,
  • une façon d’être pour renouveler son leadership
  • un méta-modèle  d’accompagnement et de transformation individuelle et collective, d’innovation et d’accompagnement du changement.

Fondée sur l’écoute et l’observation, elle permet de travailler les croyances limitantes pour faire émerger de nouvelle façon de faire en laissant la place à l’innovation, sans jugement ni idée préconçue, simplement pour permettre de faire les choses autrement. (http://presencing.org/)

Un processus en 5 étapes

Le processus de transformation d’un système, dans la théorie U, se passe en 5 étapes.

Il invite à impliquer toutes les parties prenantes et les personnes à la marge du système dans un dialogue qui cherche à explorer la partie cachée de l’iceberg et prendre ainsi conscience de l’influence de nos choix et comportements, à s’inspirer d’autres expériences, pour au final dégager une compréhension commune.

Ce processus de transformation part du principe que nous reproduisons sans cesse ce dont nous ne voulons pas lorsque nous cherchons à aborder les situations complexes en analysant le passé.

La démarche de la Théorie U propose au contraire de s’appuyer sur ce qui est présent et vivant au niveau individuel et collectif pour faire émerger ce qui sera le plus adapté à l’écosystème et ses enjeux.

La théorie U est plus qu’adaptée pour :

  • co-créer une vision partagée,
  • traiter des problèmes complexes,
  • générer de nouvelles idées et les transposer en plan d’actions.

Elle est appliquée aussi bien dans le cadre de la transformation sociétale que celle des entreprises.